Contactez notre équipe

pour mieux vous servir au :

Procéder au diagnostic amiante pour conclure la vente immobilière

Le propriétaire vendeur est tenu de fournir un diagnostic amiante quand existe un risque d’exposition à l’amiante pour l’acheteur.

Tel est le cas dans un logement construit avant juillet 1997 puisqu’auparavant, ce minéral toxique était encore utilisé pour construire des bâtiments.

Comment déterminer s’il y a présence d’amiante dans un bien ?

L’opérateur, obligatoirement certifié, connaît les matériaux à repérer, c’est-à-dire les produits contenant de l’amiante.

Contrairement au contrôle effectué avant des travaux, la recherche se fait de manière non destructrice.

Parfois, il faut accompagner la recherche visuelle de prélèvements à analyser.

L’état de conservation des éventuels matériaux amiantés détermine aussi les suites à donner à cette investigation (contrôle périodique, retrait, désamiantage, etc.).