Contactez notre équipe

pour mieux vous servir au :

La loi Boutin : un calcul de la surface habitable du logement

La loi Boutin, qui s’applique exclusivement aux logements mis en location, impose au bailleur d’indiquer la superficie habitable du bien, hors résidences secondaires.

Cela désigne en fait la surface de plancher mais en ayant pris soin d’opérer des déductions (murs, embrasure de fenêtre, etc.) tout en excluant des espaces spécifiques du calcul.

Mentionner un mesurage loi Boutin conforme à la réalité

Un écart de plus de 5% entre la surface annoncée dans le bail et celle constatée réellement par le locataire peut s’accompagner d’une diminution du montant du loyer.

C’est la principale raison pour laquelle les propriétaires confient ce diagnostic loi Boutin à un spécialiste.

Ce choix offre également un gain de temps non négligeable pour les propriétaires bailleurs.